Comment le Portfolio européen des langues fonctionne-t-il ?

Le Portfolio européen des langues a été élaboré autour des six niveaux de compétence langagière communicative tels que définis dans le Cadre européen commun de référence pour les langues. La grille d’auto-évaluation ci-dessous contient une synthèse de ces niveaux européens pour les cinq compétences – Ecouter, Lire, Prendre part à une conversation, S’exprimer oralement en continu et Ecrire. Cette grille est l’un des éléments du Passeport de langues.

grille d’auto-évaluation

 allemand  anglais  basque    bulgare
 catalan  croate  danois  espagnol
 espéranto  estonien  finnois  français
 galicien  grec  hongrois  islandais
 italien  letton  lituanien  maltais
 néerlandais   norvégien  polonais  portugais
 roumain  russe  slovaque  slovène
 suédois  tchèque  turc  

Les descripteurs dans les différentes cases de la grille d’auto-évaluation sont développés en listes de repérage dont l’apprenant peut se servir pour planifier, contrôler et évaluer son apprentissage. Par exemple, l’on pourrait développer le descripteur pour le niveau B1 ECRIRE pour les tâches suivantes :

Je peux écrire des notes transmettant des informations simples à des amis, à des artisans et des employés, à des professeurs et à d’autres personnes fréquentées dans la vie quotidienne.
Je peux écrire des lettres personnelles pour donner de mes nouvelles ou exprimer en détail ma pensée sur une musique, un film, etc., et communiquer les points qui me semblent importants.
Je peux écrire des notes ou des messages pour contrôler l’information et poser des questions sur un problème ou l’exposer assez précisément.
Je peux prendre un message concernant une demande d’information ou l’explication d’un problème.

Lorsque l’apprenant peut accomplir ces tâches dans une autre langue, il peut inscrire dans son passeport des langues que son niveau pour la compétence Ecrire est B1.

Comment le Portfolio européen des langues fonctionne-t-il ?

Le Portfolio européen des langues a été élaboré autour des six niveaux de compétence langagière communicative tels que définis dans le Cadre européen commun de référence pour les langues. La grille d’auto-évaluation ci-dessous contient une synthèse de ces niveaux européens pour les cinq compétences – Ecouter, Lire, Prendre part à une conversation, S’exprimer oralement en continu et Ecrire. Cette grille est l’un des éléments du Passeport de langues.

grille d’auto-évaluation

 allemand  anglais  basque    bulgare
 catalan  croate  danois  espagnol
 espéranto  estonien  finnois  français
 galicien  grec  hongrois  islandais
 italien  letton  lituanien  maltais
 néerlandais   norvégien  polonais  portugais
 roumain  russe  slovaque  slovène
 suédois  tchèque  turc  

Les descripteurs dans les différentes cases de la grille d’auto-évaluation sont développés en listes de repérage dont l’apprenant peut se servir pour planifier, contrôler et évaluer son apprentissage. Par exemple, l’on pourrait développer le descripteur pour le niveau B1 ECRIRE pour les tâches suivantes :

Je peux écrire des notes transmettant des informations simples à des amis, à des artisans et des employés, à des professeurs et à d’autres personnes fréquentées dans la vie quotidienne.
Je peux écrire des lettres personnelles pour donner de mes nouvelles ou exprimer en détail ma pensée sur une musique, un film, etc., et communiquer les points qui me semblent importants.
Je peux écrire des notes ou des messages pour contrôler l’information et poser des questions sur un problème ou l’exposer assez précisément.
Je peux prendre un message concernant une demande d’information ou l’explication d’un problème.

Lorsque l’apprenant peut accomplir ces tâches dans une autre langue, il peut inscrire dans son passeport des langues que son niveau pour la compétence Ecrire est B1.